jeudi 31 juillet 2014

Natalia Kills: entre "Trouble et "Perfection"

Il y a des artistes qui vous touchent plus que d’autres, qui vous transmettent une émotion à travers leur voix, leurs textes, leur parcours, leur personnalité …

Natalia Kills fait à mon sens partie de cette catégorie. Peu connue du grand public, Natalia a pour la plupart fait ses armes aux cotés du groupe LMFAO sur le titre « Champagne Shower ».

Natalia Kills,entre "Trouble" et "Perfection"

Pourtant à seulement 27 ans, la chanteuse compte déjà à son actif deux albums studios et plusieurs mixtapes. Tout a démarré pour Natalia en 1995 dans la sitcom « All About Me ».

En 2007, elle s’est ensuite fait remarquer sur Myspace ou certains de ses titres ont cumulés 2 millions de vues. Elle s’essaye ensuite au featuring au coté du français M.Pokora sur le titre « They Talk Shit About Me ».

En 2009, elle publie chez Interscope son premier opus « Perfectionnist » duquel sont extrait les titres « Free » ft Wil.I.Am ou encore « Mirrors ». Salué par la critique le disque passera pourtant inaperçu dans les charts.



Pas découragée l’artiste publie en 2013 son second album « Trouble », porté par les titres « Saturday Night » « Problem » ou encore « Trouble », Natalia dévoile ici tout l’étendue de son talent, torturé, audacieux,  le disque est composé de titres forts et radiophoniques (Television, Problem, …), mais également des morceaux issus de son histoire personnelle (Malboro Lights, Watching You, …).




Natalia Kills, sera crédité sur le prochain album de Madonna
Une fois encore le succès, se fait mince, mais Natalia Kills ne baisse pas les bras, puisqu’elle sera créditée au prochain album de la Queen Of Pop Madonna. Une collaboration qui pourrait enfin propulser la talentueuse artiste sur le devant de la scène.

Passionnée, passionnante, écorchée, l'artiste livre des textes accrocheurs ou se mêlent mélancolie, désillusion, amour, et haine. Électrisante et actuelle, sa musique soulève les émotions, transmet des messages parfois sous-jacents. 

Bien plus qu'une artiste mainstream, pré-fabriqué par une major, l’interprète de "Wonderland" impose un univers personnel qui laisse transparaitre une personnalité égratignée.

"Perfectionnist" et "Trouble"  deux albums aux noms évocateur, entrant parfaitement en adéquation avec l'artiste. De quoi laisser présager, le meilleur pour son troisième opus, actuellement en préparation et sur lequel pourrait collaborer Pharell Willams et David Guetta.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire