vendredi 26 juin 2015

Rétro/pop à l'anglaise avec Ella Eyre


La dernière découverte de Fumeur de souvenir


Quelques jours après la publication de ma chronique (BOYS) BAND du mois, je suis de retour sur The Melting Pop pour vous parler d'une jeune artiste britannique pleine de talent... Ella Eyre.

lundi 22 juin 2015

Fashion #14: Back To Black



Il y a quelques mois déjà, je vous écrivais un article sur le total look noir. Un article où je présentais un look rock’n’roll. Aujourd’hui je suis de retour et je réitère. Eh oui le total look noir étant un inratable autant en profiter.  

Étant donné que j’ai déjà tout dit sur le noir dans cet article, je vous passe les détails et je vous envoie une salve de photos. Sachez seulement que le noir reste de loin, de très loin, de très très loin ma couleur favorite ! Un article 100% #NoFilter ! 








Accessoires : Claire's, Six, Primark, Thrift Shopt / // Chaussures: H&M // Slim : // Sunglasses: Primark // T-Shirt : Home Made  // Veste: H&M

mercredi 17 juin 2015

Zella Day: la nouvelle Lana Del Rey?



Dans ma dernière Récap’POP, je vous présentais Zella Day au travers de son single « Hipnotic ». Aujourd’hui après avoir consommé sans modération son premier album « Kicker » pendant trois jours, je décide de vous en dire plus, sur cette jeune artiste déjà surnommée par les Américains comme "la version joyeuse de Lana Del Rey".



Née dans l’Arizona en 1995, Zella Day  a démarré sa carrière en 2012 avec une reprise acoustique du tube « Seven Nation Army » des Whites Stripes, mais sa passion pour la musique à commencé lorsqu’elle avait douze ans en écoutant des artistes tels que Bob Dylan ou encore Joni Mitchell qui l’ont inspiré à écrire ses propres textes. En grandissant, et au fil de ses expériences, elle décide de quitter son état natal pour la Californie afin d’enrichir son univers musical. 



Très vite, sa voix teintée de nostalgie séduit et en 2014, elle sort son premier EP. À la sortie de celui, le buzz s’envole et la musicienne se retrouve classée dans la liste des artistes les plus bloggués de l’année. La raison de succès est simple avec des textes autobiographiques et un sens de la mélodie astucieux, Zella Day s’impose aux yeux des critiques américaines et du public comme la digne héritière de Lana Del Rey. 

Tout aussi talentueuse que son ainée, Zella Day évolue dans un univers rétro fortement inspiré par ses origines et son histoire. Ces deux éléments sont d’ailleurs les composants principaux de son premier album paru le 2 juin dernier. 

Nommé « Kicker » l’album regorge de saveur. Tantôt POP, tantôt folk, il se construit comme un journal intime révélant les cicatrices et les émotions de son interprète. Ces lignes auraient très bien pu convenir à la critique d’un album de Lana Del Rey, mais il n’en est rien puisque l’artiste confirme son talent et se détache de celle à qui on la compare souvent en apportant à ses textes et ses compositions, une touche de chaleur dans un univers intensément tourmenté.  

De ce premier opus structuré et composé de douze pistes, on retiendra les titres « Jerome » une ballade tristement passionnée certainement destiné à celui qui a transmis cette saveur mélancolique à l’album, mais aussi le surprenant « Mustang Kids » parfait pour l’été ou encore le dernier single « Hipnotic » un titre indie-POP efficace.  

Grâce à sa musicalité hétérogène et addictive, « Kicker » a toutes les cartes en main pour séduire les amateurs de bonne musique, mais je m’arrête là, car c’est le moment pour vous de faire une faveur à vos oreilles en télécharger cet album (légalement) ou en vous branchant sur la chaîne YouTube de Zella ou tous les titres de ce premier album sont disponibles ! 


dimanche 14 juin 2015

La récap'POP de juin (partie 1)



La Récap’POP votre rendez-vous musical hebdomadaire est de retour sur le blog. Aujourd’hui on met en avant un florilège d’artistes à absolument avoir sur sa playlist. Au programme, Zella Day, Foxes, MS MR, Lion Babe et Lola Marsh



Zella Day, hypnotise avec son nouveau single

Âgée d’à peine 20 ans, Zella Day à déjà tout d’une grande. Auteur et interprète, elle a commencé sa carrière en 2012 avec le single « Seven Nation Army ». Elle est ensuite revenue en 2014, avec l’EP « Zella Day » qui a fait son petit buzz sur le Net.

Grâce à son univers indie-pop et sa voix fragile et maitrisée, la demoiselle venue d’Arizona à réussi à séduire les critiques américaines et les organisateurs de festivals qui depuis quelques mois ne jurent plus que par son nom. Face à ce sujet, grandissant, elle a sorti le 2 juin dernier son premier album « Kicker », porté par l’efficace « Hipnotic » l’album évolue dans un univers teinté de mélancolie sur des productions soignées. Bourré de tube (Hipnotic, Jerome, High, …) « Kicker » a fait son entrée à la 41e place du Billboard, un bon début pour l’artiste dont vous n’avez pas fini d’entendre parler.  



Foxes nous emmène dans les années 80 pour son retour

Depuis le succès de son premier album « Glorious » qui renfermait les titres « Youth » ou encore « Let Go for The Night », l’artiste britannique Foxes est sur toutes les lèvres. 

Un peu plus d’an après son premier jet, elle est d’ailleurs de retour avec, le premier single de son deuxième album. Intitulé « Body Talk », le titre est une pépite disco moderne qui devrait sans problème séduire les radios. Si pour l’heure, il n’est disponible qu’en version audio sur YouTube, il devrait très bientôt être accompagné d’un clip. En attendant les fans de l’artiste, peuvent se consoler en suivant la chanteuse sur les réseaux sociaux ou elle a d’ailleurs dévoilé le nom de son second opus (Holding to Heaven) à paraitre fin 2015.


MS MR paré pour le deuxième album

A l’aube de la sortie de leur second opus « How Does it Feel » prévu pour la mi-juillet, le duo électro américain MS MR accélère le rythme et propose les premiers extraits de ce nouveau travail. 

Ainsi, en à peine deux semaines deux extraits de cet album ont été dévoilés. Le premier « Painted » un titre électro décoiffant parfait pour l’été et les dancefloor, le second « Wrong Victory » plus calme, le titre rappelle l’univers de Florence & The Machine auquel le duo a souvent été comparé. 

Avec ce nouvel album composé de douze titres, Lizzie et Max espèrent bien renouveler le succès de leur premier album "SecondHand Rapture" qui avait atteint la deuxième place des charts aux USA.


Focus sur Lion Babe et Lola Marsh 

Aujourd'hui on innove dans la Récap’POP avec un focus. L’actualité musicale n’étant pas régulière, je vous ferais découvrir, grâce aux FOCUS, des artistes qui ne font pas l’actualité, mais qui m’ont séduit et qui squattent ma playlist. 

En décembre dernier, le duo New-Yorkais Lion Babe a sorti son premier EP éponyme. Entre soul et HIP-HOP, Jillian Hervey et Lucas Goodman forment un tandem convaincant. Alors qu’en premier album est en préparation, le groupe fait actuellement dansé la toile avec son titre « Jump Hi » qui cumule déjà plus d’un million de vues.


On termine avec le groupe Lola Marsh. Venu de Tel Aviv cette formation composée de 5 membres a débarqué en mars dernier avec le titre « Sirens » semblant tout droit sorti d’un film de western, le titre séduit grâce à la voix de Yael Shoshana Cohen, rappelant très fortement celle de Lana Del Rey. 

Actuellement en tournée en Europe de l’Est, la formation israélienne a dévoilé il y a peu le titre « You’re Mine » annonciateur d’un premier album. 

mercredi 10 juin 2015

(BOYS) BAND | Juin 2015

La chronique de Fumeur de souvenir


Comme promis, je suis de retour pour ma chronique musicale mensuelle entièrement consacrée aux (boys) band qui, à travers nos écouteurs, mettent un peu de rythme dans nos vies. En seulement un mois, l'actualité musicale a été pas mal mouvementée avec de très bonnes surprises et, malheureusement, de mauvaises nouvelles... 

lundi 8 juin 2015

3 raisons de pratiquer le yoga au quotidien

Le secret de mes tatouages, mon addiction au café, sur ce blog, je n’hésite pas à vous faire découvrir mon quotidien et mes petits secrets. Aujourd’hui, je décide de continuer sur la même voie en vous présentant ma nouvelle passion, le yoga ! Ceux qui me connaissent n’en reviennent pas, et pour cause, mon caractère se rapproche plus du volcan en éruption que de la rivière calme et paisible et pourtant, la pratique quotidienne du yoga est bien devenue l’un de mes moments favoris de la journée. Entre deux jurons et une crise de nerfs, lumière sur les 3 raisons qui me poussent à pratiquer ces exercices de méditation.



  • Lutter contre le stress et l’anxiété


Insulté un chauffard, casser une cafetière, le stress et l’anxiété provoque chez moi des mouvements de haine soudains et plus ou moins violents. C’est face à ce constat que j’ai décidé, il y a peu de commencer le yoga. Simple et efficace, celui-ci permet grâce à ses exercices de respiration de mieux maîtriser son soi intérieur et donc de lutter plus facilement contre les colères du quotidien.

  • Soigner son corps et ses articulations

Depuis toujours le sport fait partie intégrante de mon quotidien, running, cyclisme, musculation, les activités physiques sont nécessaires à mon apaisement. Malheureusement, il n’est pas toujours facile de pratiquer sereinement un sport. Études, travaux, sorties, la pratique sportive prend du temps. Étant dans l’impossibilité d’allonger mes journées, j’ai dû il y a quelques mois arrêter le sport et mon corps me l’a très vite fait ressentir. Courbatures, douleurs musculaires, je suis passé en moins de temps qu’il ne le faut pour le dire, de vif et énergique à mou et apathique.  Heureusement, cette époque est aujourd’hui révolue. En effet, ajouté à une reprise régulière d’une activité physique, le yoga thérapeutique m’a aidé à rajeunir mes articulations, en faisant travailler, la souplesse de mes muscles de manière ludique et revivifiante. 

  • Améliorer le  sommeil 


Stressé, overbooké et drogué à la caféine, les nuits où je dors sont aussi nombreuses que mon niveau de sociabilité. Cela pourrait être une bonne nouvelle, mais hélas, ce fameux niveau de sociabilité est quant à lui aussi élevé que les températures du Groenland. Vous l’aurez compris le bât blesse.  Si à l’heure actuelle, j’attends encore que les effets du yoga se fassent ressentir sur mon sommeil, nombreux sont les spécialistes qui vantent au yoga des vertus apaisantes et favorables aux nuits réparatrices.

P.-S. Je tiens à préciser, qu’aucune secte ne m’a forcé à écrire cet article et qu’il n’a été écrit sous l’emprise d’aucune drogue.  Je rassure également mes proches en précisant que je suis encore très très très loin d’être le Mahatma Gandhi. Pratiquer le yoga, d’accord, mais devenir un bisounours amoureux de la nature et vivant d’amour et d’eau fraiche, c’est sans moi. Je terminerais sur un petit conseil, sans prétention, restez zen. De mon coté, je vais me resservir du café, tout en prenant soin de ne pas ruer de coups de boules Jessie de #FDS qui s’enjaille beaucoup trop depuis qu’elle a appris qu’elle allait aller voir One Direction en concert ! [Que Dieu me bénisse] Peace & Love ! 


samedi 6 juin 2015

Fashion #13: Le Cargo Pant



Lors de mon dernier post #Look, je vous faisais découvrir ma dernière lubie le piercing au nez. Fashion Victim dans l’âme, je ne me suis pas arrêter là, puisque j’ai explosé mon budget fringues du mois en moins de 30 minutes. 

Habitué à porter des slim, j’ai cette fois-ci fait une exception en craquant pour un pantalon cargo. Simple et léger, le cargo laisse respirer le corps et permet de se sentir décontracté en toute situation.
Facile à porter et adapté à toutes les morphologies, le « Cargo Pant » est aussi audacieux puisqu’il donnera grâce à ses nombreuses poches, une touche baroudeuse et aventurière à votre style. 

Associé à des sneakers plates ou montantes, ce pantalon est la parfaite transition entre le baggy et le skinny et on n’a pas fini de le porter ! 











 Accessoires : Claire's, Six, Primark // Bag: C&A // Basket: Van's // Cargo: New-Yorker // Phone: Sony // Sunglasses: Primark // T-Shirt: New-Yorker