jeudi 28 avril 2016

#Fashion 44 : Bons Baisers de Bruges


Il y a quelques jours, j’étais à Bruges pour un petit city-trip. Pour l’occasion, j’avais enfilé ma parfaite petite tenue de baroudeur. Fervent amateur de cette jolie ville flamande - je vous en parlais déjà l’été dernier -, j’ai mes petits repères lorsqu’il s’agit de faire des photographies à l’abri du regard des touristes. Accompagné de Jessie de #FDS, j’ai donc décidé de vous offrir un post #Look inédit réalisé en plein cœur de ce petit coin de paradis situé en Flandre-Occidentale.

Pour ce nouveau look, marche oblige, j’ai sauté dans une paire de boots dénichées chez Sacha. Pour le reste, rien de très extravagant. Le but étant de se sentir à l’aise dans son outfit toute la journée, j’ai opté pour un style simple avec la combo chemise/t-shirt/slim. Bonnet sur la tête et sac à dos à porter de main, découvrez dès à présent les photos de ce 44e look.














What I Wore: 
Accessories: Claire's/ Primark // Bag: Eastpak //Beanie: Jules // Pants: Bershka // Shirt: Bonobo // Shoes: Sacha // T-Shirt: Bershka + Watch 

P.-S. : N’ayez pas réussi à faire un choix parmi les clichés réalisés ce jour-là, je vous propose un peu plus bas, une extension de l’article pour 2 fois plus de photographie. Le meilleur dans tout ça c’est que tout est garanti #NoFilter ! Elle n’est pas la belle la vie J

lundi 25 avril 2016

#APP - PromosLiège : le commerce liégeois à l’heure du 2.0


Chez The Melting POP, on aime la nouveauté, mais également la proximité. Pour preuve au programme de notre article du jour, on parle d’une application 100% liégeoise. Utile, quotidienne, facile et rapide, l’application PromosLiège est en passe de devenir l’outil 2.0 le plus en vogue dans le petit monde des commerces de la Cité Ardente! Explications.



En plein ère du digital, le commerce se doit d’évoluer. Entraînées dans un élan de modernité, de nombreuses enseignes ont ainsi, au fil des années mis un pied sur la planète Internet. Cependant, l’évolution n’attend pas et l’explosion des smartphones et l’apparition des applications ont fait naître une nouvelle manière de surfer sur le web. Embarqués dans le tourbillon de l’innovation, les commerces doivent désormais penser à l’avenir. Toutefois, n’ayez aucune crainte, les développeurs de l’application – 2 jeunes liégeois fondateurs d’une start-up - ont pensé à tout. L’idée ? Proposer aux commerçants de Liège de diffuser leurs promotions directement sur l’application et ainsi les rendre immédiatement accessibles aux futurs consommateurs. Innovante, économique et novatrice, l’application regorge d’avantages pour les commerçants (rapidité, fidélisation de la clientèle, moyen de communication avant-gardiste…), mais également pour le consommateur (instantanéité, économies…). Se faire plaisir en économisant, mais également en soutenant les commerces locaux et l’économie liégeoise qui dit mieux ? 

Disponible sur iOS et Androïd, le service PromosLiège qui a décidé dans un souci de qualité de limiter le nombre de commerces participants à 300, peut d’ores et déjà se vanter d’avoir séduit un large panel d’enseignes. Ainsi, pharmacies, coiffeurs, concept-store, magasins de décoration, d’électroménager ou encore restaurants et magasins d’alimentation, tout le monde peut s’y retrouver et tout le monde peut profiter de promotions qui feront du bien au pouvoir d’achat. Fort d’une communauté qui ne cesse de s’agrandir et de nombreux retours positifs, cette petite innovation locale qui propose également sur son site internet et ses réseaux sociaux, des concours exceptionnels, compte aujourd’hui dans ses rangs des commerces importants à l’instar de McDonald ou encore Delhaize

Étudiant, mère de famille, homme moderne ou tout simplement shoppeur invétéré et/ou amateur de bons plans, n’hésitez plus une seconde, car télécharger PromosLiège, c’est avant tout l’adopter, et ce, avec un bon lot d’avantage pour votre porte-monnaie ! 



mardi 19 avril 2016

La récap’POP d’avril (partie 3)

Décidément, le mois d’avril est un mois qui regorge de surprises. Pour cause, The Melting POP vous propose aujourd’hui sa 3e Récap’POP du mois. Au programme de votre rendez-vous musical Cruel Youth, Le Youth, M83 et la sensation Sody. Musique ! 

Cruel Youth lance enfin son premier single

En février dernier Natalia Kills, qui se fait désormais appeler Teddy Sinclair, revenait avec un nouveau projet musical nommé « Cruel Youth ». Fruit d'un long travail avec son mari le chanteur Willy Moon, la nouvelle formation musicale proposait au public de les découvrir grâce au single promotionnel « Mr Watson » et désormais, les choses s’accélèrent. 

En effet, fort de plus de 200.000 écoutes sur Soundcloud le duo Cruel Youth est récemment revenu avec un premier single officiel nommé « Diamond Days ». Tout aussi rétro que son prédécesseur, le morceau permet de retrouver, la voix et la plume déchirante de Natalia Kills. Disponible sur toutes les plateformes de téléchargement légales, ce nouveau titre laisse espérer la parution prochaine d’un futur album. Un projet attendu avec impatience.  



Le Youth revient avec « Boomerang »

DJ et producteur américain de renom, Wes James alias Le Youth s’est fait connaître en 2013 avec son sample du tube « Me and You » de la chanteuse américaine Cassie Ventura. Intitulé « COOL » le morceau avait permis à ce jeune artiste de se faire une place en radio. Aujourd’hui, à l’approche de l’été le DJ est de retour avec un titre brûlant. 

Intitulé « Boomerang » ce nouveau titre a été dévoilé début avril sur le compte soundcloud de l’artiste. Funky et pétillant se morceau enregistré en compagnie de la chanteuse Tay Beckham pourrait bien permettre à l’artiste de réitéré le succès de « COOL ». En tout cas, c’est tout le mal qu’on lui souhaite ! 




M83 balance son nouvel album sur Youtube ! 

Après les USA, direction la France avec le groupe de musique électronique M83. Formé à la fin des années 90, ce duo composé de Nicolas Fromageau et Anthony Gonzalez sort aujourd’hui son 7e album studio, et les deux partenaires sont bien décidé faire entrer la consommation musicale dans une autre ère. 

Pour cause, bien que leur nouvel opus « Junk » soit disponible en version physique et digitale, il est aussi possible de l’écouter entièrement et totalement gratuitement sur … Youtube. Non vous ne rêvez pas le tandem a pris le risque de balancer l’entièreté de son dernier bijou sur la célèbre plateforme de partage vidéo. Un pari risqué, mais qui pourrait se révéler payant, la première preuve ? Tout le monde ne parle plus que d’eux et la précision et l’originalité de « Junk » porté par l’excellent "GO !" (Feat Mai Lan) n’est sûrement pas une cause étrangère à cet engouement. 



Sody petite artiste qui deviendra grande

Petite anglaise de seulement 15 ans, Sody de son vrai nom Sophie Dyson est promise à un bel avenir. Pour cause avec son premier single « Sorry » qu’elle a coécrit, la chanteuse propose une pop forte et délicate. 

Premier extrait d’un EP à paraître cet été, « Sorry » nous fait découvrir une jeune artiste de talent, mais également une voix unique et décidée. Oubliez donc Selena Gomez, Demi Lovato et autre Ariana Grande, la relève de la pop est plus qu’assurée. 



lundi 18 avril 2016

Fashion #43 : Working Boy

Aujourd’hui sur le blog, place au 43e fashion post. Pour ce nouveau numéro, je vous propose un look « Working Boy » réalisé depuis la futuriste et très architecturale gare de Liège-Guillemins, un lieu que j’avais déjà exploré pour mon look 33 « Get Ready For a Ride ».

Pour ce nouveau look, j’arbore donc le style « Working Boy ». Il faut dire qu’entre mes études et mon blog, je dois de temps à autres troquer mon style alternatif contre un look plus sérieux et plus mature. Cependant, hors de question de laisser de côté ma personnalité, c’est la raison pour laquelle, je décide le plus souvent dans ce genre de situation de laisser ma crinière libre comme l’air, pour conserver un petit côté rock et sauvage. Il en est de même pour mes accessoires fétiches (colliers, bagues, bracelets), après tout, à l’instar des tatouages que je ne peux cacher, ces petits grigris du quotidien font parties intégrantes de ma personnalité.


Au niveau de l’accessoirisation de ce look, j’ai opté pour l’association chemise/waistcoat/blazer. Simple et efficace, ce trio s’accorde parfaitement et offre à votre look, une aura classe tout en restant moderne. Pour le bas de corps, je laisse mes slims au placard et choisi de porter un pantalon regular dont la couleur rappelle celle de la chemise. Enfin, je conclus mon look avec des chaussures de ville idéales pour un rendez-vous professionnel et parfaitement en accord avec le regular. Le résultat en photo, ci-dessous. 
















What I Wore:

Accessories: Bershka, Claire's Six // Bag: New Look // Blazer: H&M //Pants: Bershka // Shirt: Bonobo // Shoes: River Island // Waistcoat: Webshop + Watch & Glasses 

samedi 16 avril 2016

Juliette Armanet : Musicienne des Temps Modernes

Eh oui, comme vous le savez chez The Melting POP, on aime vous faire découvrir des nouveautés. Pour preuve, aujourd’hui encore le blog se lance en mode découverte pour vous offrir un petit aperçu du talent encore trop peu connu de Juliette Armanet, une artiste atypique aux mélodies réjouissantes.



Qui a dit que la variété française était ringarde et rébarbative ? Certainement pas Juliette Armanet. En effet, forte d’une voix douce et modulée et grâce à des mélodies minutieuses l’artiste réussit le pari de souffler un vent de fraîcheur sur une chanson française qui sent parfois un peu trop la naphtaline. Alors que sa réputation n’est plus à faire, – elle a avec son précédent EP « L’Amour en Solitaire » paru en 2015 réussit le pari de faire danser publics et critiques sur des arrangements électro-pop aériens – elle sort ces jours-ci, son tout nouvel EP « Cavalier Seule ».

Auteure et compositrice, la jeune femme propose sur ce nouveau court, quatre titres bourrés d’élégance et de sobriété. Ainsi, on la retrouve tantôt fragile et bouleversante sur le premier single « Manque d’Amour » dévoilé ce 15 avril, tantôt énergique et barrée sur l’excellent « Cavalier Seule », une pépite pop additive qui met subtilement en avant la voix de la chanteuse Lilloise. De plus, outre ses compositions entêtantes, Juliette Armanet met un point d’honneur à rendre ses lettres de noblesse à la langue de Molière.  Grâce à ses textes et ses mots rigoureux, mais toujours un peu poétiques, elle réussit ainsi le pari fou de dépoussiérer et de faire perdurer la beauté de la langue française. Désormais, plus aucun doute n’est donc permis, le lexique français pourra continuer encore quelque temps à jouir – en musique - de l’aura qu’il mérite.


Savoureux et résolument moderne, ce nouvel EP est à l’image de sa pochette réalisée par le plasticien Théo Mercier (qui avait déjà œuvré sur "L’Amour en Solitaire"), une œuvre chimérique teintée de rêverie et d’évasion. A découvrir d’urgence ! 


en attendant la sortie du clip de "Manque d'Amour" le 18/04 (re)découvrez la version acoustique de "L'Amour en Solitaire". 


Sortie de l'EP "Cavalier Seule" le 29 avril 2016

--Tracklist--

1) Manque d'Amour
2) Cavalier Seule 
3) La Carte Postale
4) Adieu Tchin Tchin 

jeudi 14 avril 2016

3 conseils pour raffermir son corps rapidement et à moindre coût

Le mois dernier, The Melting POP vous prodiguait 4 conseils pour rester motivé à la salle de sport. Aujourd’hui, alors que les beaux jours reviennent et que l’été approche à grand, TMP a décidé de vous faire partager trois exercices simples et faciles pour raffermir votre corps, et ce, à moindre coût. En effet, grâce aux conseils qui vont suivre, vous pourrez pratiquer quotidiennement, des petites activités physiques pour moins de 20€. N’hésitez plus et choisissez le ou les exercices qui vous conviennent.

Les haltères

Envie d’arborer un corps sculpté, musclé et raffermi cet été, mais pas le temps de prendre un abonnement à la salle de sport ? Rassurez-vous, il vous est toujours possible d’atteindre vos objectifs en restant à la maison. Pour cela, rien ne de plus simple, il vous suffit d’investir dans une paire d’haltères. Face à la démocratisation du sport et surtout de la musculation, il est désormais possible de se procurer du matériel de qualité, et ce, à prix réduit.

Monstrueusement efficaces et d’une simplicité inouïe, les haltères – ces objets qui, de prime abord, ressemblent à des instruments de torture - vous permettront évidemment, de dessiner rapidement vos muscles (biceps, quadriceps, pectoraux, fessiers,) mais ce n’est pas leur seul bien fait, car ils vous aideront également, dans l’optique d’une pratique régulière, à lutter contre le vieillissement, les douleurs musculaires et autres fragilités osseuses.

Vendus en kit, chez Décathlon pour seulement 14,99€, mais également dans de nombreuses grandes surfaces, les haltères vous permettront de travailler vos objectifs depuis votre domicile. La dernière bonne nouvelle, c’est qu’à raison de deux séances de 15 minutes par jour pendant deux semaines, les résultats se feront très vite ressentir.



La corde à sauter

Plus que l’activité favorite des petites filles dans la cour de récréation, la corde à sauter regorge de bienfaits. En effet, accessible à tous, elle permet de perdre du poids tout en augmentant et en travaillant durablement sa masse musculaire. Permettant la contraction de tous les muscles, la corde à sauter permet de travailler les mollets, les cuisses, mais également les muscles du dos et de la ceinture abdominale. Pratiquée de manière régulière et sur des périodes courtes (10 à 15 minutes), la corde à sauter vous permettra de vous dépenser rapidement sans avoir l’impression de pratiquer un sport. Disponible à partir de 2,99€, la corde à sauter sera probablement l’un de vos meilleurs investissements.



Pompes et abdos

Dans l’introduction, The Melting POP vous promettait une remise en forme à prix réduit. Pour cause, votre maison ou votre appartement peut très facilement se transformer en salle de remise en forme. Pour cela rien de plus simple, un tapis de sport déroulable et le tour est joué. Disponible à partir de 1,99€ dans les magasins Action, ce genre de tapis vous permettra, de pratiquer au sein même de votre domicile des exercices basiques et efficaces.

Vous l’aurez compris, c’est ici que les pompes et les abdos entrent en scène. Rapides et faciles, ces deux exercices connus de tous – et associés à une alimentation saine -  vous permettront de redessiner votre corps, et ce, dans des délais relativement brefs.


Petit conseil pour obtenir de meilleurs résultats, pratiquez les deux exercices de manière quotidienne. Par exemple, optez pour une série de 50 à 100 abdos le matin à jeun et terminez votre journée par une série de 50 à 100 pompes. Revivifiant et tonifiant ces deux exercices seront vos alliés favoris dans le développement de vos muscles thoraciques et abdominaux.  

mercredi 13 avril 2016

3 qualités qui font de Quantico LA série de la saison !

Chaque saison, des dizaines de nouvelles séries sont lancées sur les networks américains. Parmi celles-ci certaines sortent du lot. C’est le cas de Quantico une série suivant le quotidien des nouvelles recrues du camp d’entraînement du FBI. Lancée le 27 septembre dernier, la série est un petit succès pour la chaîne ABC. D’ores et déjà renouvelée pour une deuxième saison, The Melting POP vous propose de découvrir 3 qualités qui font de Quantico, LA série de la saison !



Quand "How To Get Away With Murder" rencontre "Esprit Criminel"

Vous aviez toujours rêvé de savoir comment se déroulait la sélection des agents du FBI ? Vous espériez secrètement qu’un producteur ambitieux renouvelle enfin le genre des séries d’enquêtes vues et revues et maintes fois exploitées ? Ça tombe bien, Mark Gordon qui a par le passé travaillé sur des séries telles que Grey’s Anatomy ou encore American Wives a eu cette idée. Avec Quantico, le producteur réussit brillamment à combiner l’idée de départ de  How To Get Away With Murder – l’évolution de jeunes avocats en herbe est ici transposée sur les terrains d’entrainement du FBI – avec Esprit Criminel – ou comment J.J , Prentiss, Morgan et les autres ont-ils fait pour devenir les spécialistes qu’ils sont aujourd’hui. Ce savant mélange donne Quantico, une série efficace et novatrice.

Un casting que vous allez adorer détester

L’autre force majeure de la série, c’est son casting. Ici hors de question de suivre le quotidien de personnages lisses et sans saveur. Dans Quantico, chacun des protagonistes est servi avec son lot de qualités et défauts. D’Alex Parish (Priyanka Chopra), la tête d’affiche qui se veut aussi attachante qu’énervante en passant par Simon Asher (Tate Ellington) l’intello faussement gay qui cache un lourd secret ou encore Shelby Wyatt (Johanna Braddy – vue notamment dans UnReal) la jeune première carriériste, tous s’amuseront avec vos nerfs et vos émotions. En clair, vous allez adorer détester les personnages de Quantico. De leurs réactions les plus puériles, à leurs relations amoureuses semblant tout droit s’être inspirées du jeu des chaînes musicales, impossible de résister au charme d’un casting habile, bien que parfois un brin énervant.

Un fil rouge haletant


Considérée par de nombreux spécialistes américains comme l’édition « terroriste » (Cf. Variety) de How To Get Away With Murder, Quantico n’a pas à rougir de cette comparaison tant l’original se veut d’une qualité irréprochable et HTGAWM n’a pas non plus à avoir honte du rapprochement. Pour cause construite sur une trame qui n’est pas sans rappeler celle qui voit évoluer Annalise et ses Keating Five, Quantico se construit et tire sa force de son fil rouge haletant. Ainsi, outre l’évolution des nouvelles recrues, la série propose de faire un saut de 9 mois en avant pour suivre la traque d’un terroriste. Alors que certains élèves sont devenus agents et que d’autres ont raté leur vocation, l’un d’entre eux semble avoir commis l’acte criminel. Qui est-il ? Ceux que l’on soupçonne sont-ils réellement les coupables ? En rejetant d’un épisode à l’autre, la culpabilité sur chacun des personnages, la série se suit comme un feuilleton passionnant et oppressant. Une belle réussite ! 

dimanche 10 avril 2016

#Fashion 42 : Le gilet long

Bonjour à tous ! Aujourd’hui sur le blog place au 42e post fashion. Pour ce nouveau post, je vous parle du gilet long. Désormais vendu sous toutes les coutures et sous toutes les couleurs, le gilet long est devenu depuis plusieurs mois, l’une des fringues les plus en vogue de la mode masculine. Autrefois réservé aux « swaggy boys », il s’est peu à peu démocratisé, à tel point que toutes les enseignes nous ont dégainé leur modèle**.

Souvent fin et décintré, ce gilet offre à votre look un aspect branché et décontracté. Souple et léger il se porte généralement avec un simple T-shirt lorsque les températures vous permettent de ranger vos manteaux au placard, mais qu’elles ne sont pas encore assez élevées pour se pavaner en T-shirt. Accompagné d’un slim ou d’un skinny, il allongera votre silhouette, à condition qu’il ne descende pas plus bas que vos genoux. Cependant, rien ne vous empêche de le porter avec un pantalon plus large, pour un effet plus streetwear.

Quoiqu’il en soi, assez parlé, je vous laisse découvrir ce nouveau look en photo, avec quelques clichés dominés par le vent. Effet « wavy » garanti !

**Personnellement, bien que j’en possède un autre dégoté chez H&M, le modèle exposé dans l’article nous vient de chez Bershka.











What I Wore :


Accessories : Bershka // Boots : Webshop // Jeans : Bershka // Jumper : Bershka // Scarf : H&M // T-Shirt : Esprit // + Glasses

vendredi 8 avril 2016

La récap’POP d’avril (partie 2)

Décidément, le 8 avril 2016 était un bon jour pour la musique. Pour cause, outre Woodkid qui a dévoilé la lyric vidéo de son dernier single « Land Of All » (voir récap’ précédente), quatre artistes issus d’horizons très différents ont fait leur retour dans les charts. Au programme de ce nouveau numéro de la Récap’POP Jennifer Lopez, Erik Hassle, Tegan & Sara et la Française Léa Castel.

Jennifer Lopez revient par la grande porte avec « Ain’t Your Mama »

Une chose est sûre, Jennifer Lopez ne chôme pas. En effet, alors qu’elle vient juste de boucler la dernière saison de American Idol, la star internationale qui est également en résidence à Las Vegas pour un show exceptionnel, vient tout juste de dévoiler le premier titre de son prochain album.

Intitulé « Ain’t Your Mama », le morceau dansant et positif emmène l’auditeur sur un rythme endiablé et entêtant. Il faut dire qu’après l’échec de son dernier album « A.K.A » paru en 2014, l’artiste a fort à faire pour séduire et rassembler de nouveau le public.

Ainsi à 46 ans celle qui est aussi à l’affiche de la série « Shade of Blue » sur NBC est retournée en studio pour travailler sur un album qu’elle annonce d’ores et déjà comme détonnant. Une chose est certaine avec « Ain’t Your Mama » J.LO renoue avec ses racines POP et caliente qui avaient fait sa renommée à l’époque de « Let’s Get Loud » au début des années 2000.




Erik Hassle ne lâche rien et dévoile « If Your Man Only Knew »

Amoureux de la POP nordique, réjouissez-vous Erik Hassle est de retour. Connu pour ses pistes mélancoliques, le chanteur suédois qui tente depuis plusieurs années – malgré quelques succès d’estime - de se faire une place dans le monde sans pitié de la musique dévoile cette semaine le titre « If Your Man Only Knew ».

Faisant suite à l’excellent « Smaller » paru en novembre dernier, ce nouveau morceau - qui semble être un joli clin d’œil au titre « If Only Your Girl Knew » de la chanteuse américaine Aalyiah décédée en 2001 - nous propose de retrouver l’artiste de 27 ans, au sommet de sa forme. Bourré de nostalgie ce nouveau titre laisse donc présager un 4e album du chanteur tout aussi sombre et romantique que les précédents.




Tegan & Sara préparent le terrain avant la sortie de leur 2e album

Prenez-note dans vos agendas : le 3 juin prochain le duo canadien Tegan and Sara sortira son nouvel album « Love You To Death ».

Faisant suite à « Hearthrob » paru en 2013, cette nouvelle galette travaillée en compagnie du producteur Greg Krustin, qui avait déjà collaboré avec les jumelles sur leur précédent opus, devrait reprendre les ingrédients qui ont fait le succès du précédent : mélodies synth-pop et électroniques. C’est en tout cas ce que laissent présager les deux premiers morceaux sortis il y a à peine quelques heures.


Sur le premier intitulé « Boyfriend » les deux sœurs emmènent l’auditeur sur un morceau dansant aux sonorités 80’s agréables, tandis que sur le second « U-Turn », on les retrouve sur un titre aux sonorités tout aussi vintage rappelant les débuts de la Madone. En bref, deux extraits additifs, qu’on ne se lassera pas d’écouter en boucle.



Léa Castel signe un retour soigné sur « Abîmée »

Souvenez-vous en 2005, Léa Castel participait, sans pour autant remporter la victoire à la 3e saison de POPSTAR sur M6, dans la foulée l’artiste signait avec Universal et dévoilait son 1er album « Pressée de Vivre » porté par les titres « Dernière Chance » ou encore « Histoire d’une Absence » tous deux en featuring avec le rappeur Soprano. Écoulé à près de 300.000 exemplaires, ce premier opus semblait être annonciateur d’une carrière prometteuse. Hélas, lorsqu’elle revient en 2012 avec les premiers extraits de son second album « Coup de Folie » (jamais paru), le succès n’est plus au rendez-vous et l’artiste décide – malgré quelques featurings – de se retirer de la scène médiatique.


Aujourd’hui, après près de quatre année de silence, la chanteuse marseillaise fait son grand retour avec le titre « Abîmée ». Sur ce titre poignant, l’interprète de « Larguer les Amarres » laisse parler toute sa sensibilité et livre une prestation vocale plus forte et plus mature qu’à ses débuts. Évitant brillamment les pièges – trop souvent empruntés - de la musique mainstream, l’artiste offre à ses fans et au public un titre honnête, le genre de titre que l’on aimerait entendre plus souvent sur les radios françaises. 


mardi 5 avril 2016

#Mons : Fondez pour les Gourmandises de Louise

Adepte de café et d’expéditions The Melting POP n’hésite jamais à vous faire part de ces trouvailles en matière de bonnes adresses. Si le mois dernier on partait à la découverte du Palais du DoNuts à Liège, mettons désormais le cap sur Mons pour découvrir et craquer sur les délicieuses « Gourmandises de Louise ».



Envie de déguster un café pour démarrer votre journée ou tout simplement, pour vous accorder un break entre deux occupations ? Face à l’émergence des bars à cafés qui se multiplient désormais un peu partout en Belgique difficile de faire un choix. Cependant, certaines adresses sortent du lot et c’est le cas des Gourmandises de Louise.

Ouvert depuis 2015, ce petit bar à café ambiance casual propose à sa clientèle, du lundi au dimanche de 7.30 à 18.00 de se délecter d’un délicieux café, mais ce n’est pas tout. En effet, ici les amateurs de caféine seront servis car en plus de retrouver leurs petits incontournables (le café latte, le café frappé ou encore le traditionnel capuccino), il leur sera aussi vivement conseillé d’agrémenter leur breuvage d’un délectable arôme qui ne fera que rendre le plaisir plus intense. Ainsi, avec une vingtaine de saveurs allant du chocolat blanc en passant par le spéculoos ou encore le brownie et la crème brûlée, impossible de ne pas fondre pour un petit peu plus de plaisir.

En parlant de plaisir, « Les Gourmandises de Louise » ne font pas dans la demi-mesure. Pour cause, ici tous les écarts sont permis. Une fois franchie la porte de ce petit paradis, on met de côté les bonnes résolutions et on se laisse tenter par les succulentes préparations maison qui trônent fièrement sur le comptoir. A ce moment précis, le plus difficile sera de faire un choix. En effet, face à cette alléchante vitrine regorgeant de cupcakes, de cookies ou encore de tartelettes et de brownies en tous genres, il devient vite laborieux de se contenter d’une seule de ces petites friandises. Toutefois, rassurez les propriétaires ont pensé à tout puisqu’il vous sera bien évidemment, possible de repartir avec un souvenir gourmand dans votre sac. Ici, la carte s’élargit une fois encore puisque les établis qui meublent le lieu offrent à la clientèle un vaste éventail de plaisirs hautement addictifs. Pour cause, thés, cafés, jus, peket mais aussi chocolats belges, arômes et autres gadgets, on emportera bien quelque chose avec soi pour se remémorer ce petit endroit agréable.  


Fort de prix plus qu’abordables et d’une gérance sympathique, « Les Gourmandises de Louise » est probablement LE lieu, ou il fait bon s’arrêter lors d’une petite escapade montoise, et aucun gourmand ne pourra dire le contraire ! 








Les Gourmandises de Louise, 24 Rue de la Clef à 7000 Mons
Et aussi sur Facebook, avec un tas de concours gourmands !