La récap'POP d'octobre (partie 1)

Plus d'un mois après son dernier numéro, la Récap'POP est de retour sur le blog. Au programme de ce nouveau numéro. Un comeback, une B.O et deux découvertes à couper le souffle. Laissez-vous guider.
Love Thy Brother : le coup de cœur du mois d'octobre
Originaire de Toronto au Canada, Love Thy Brother est un duo composé de deux frères, Liam et Conor Clarke. Pionniers d'un nouveau genre musical appelé le "Canadian Winter" (un mix électronique des sonorités qui ont traversé les 50 dernières années), ces deux frangins se sont surtout fait remarqués sur SoundCloud pour avoir remixé la sensation Kiiara ou encore Banks la reine du RnB nouvelle vague. Cependant, avec leur single "Love Me Better" ils risquent bien de faire le buzz et ce, grâce à un titre dansant et original.

Aussi mélancolique que solaire, "Love Me Better" est une piste électro-pop entrainante et entêtante. Interprété par Ariel Beesley un jeune mannequin, également musicienne qui devrait sortir son premier EP en 2017, ce titre est notre coup du cœur du mois. Bourré de potentiel, on le qualifierait presque de tube de l'hiver. Accompagné d'une vidéo léchée et sympathique, aucune raison de ne pas se laisser emporter.



Nelly Furtado tente un retour avec "Island Of Me"
5 ans après l'échec cuisant de son "Spirit Indestructible" qui regorgeait pourtant de tubes évidents (Waiting For The Night, Spirit Indestructible, Miracles, ...) et après autant d'années de silence Nelly Furtado est de retour. Connue pour son hit "I'm Like a Bird" mais aussi est surtout pour son album "Loose" vendu à 15 millions d'exemplaires dans le monde, l'ex-pop-star compte bien prendre sa revanche. 

Ainsi après un featuring remarqué avec Blood Orange sur le titre "Hadron Collider" paru en cassette, l'interprète de "Maneater" a dévoilé il y a quelques semaines sur son compte SoundCloud, le premier extrait de son 6e album. Intitulé "Island of Me", le titre en question est un amuse-bouche honnête aux sonorités modernes et synthétiques. Toujours dotée de sa voix, singulière la chanteuse qui revient par la petite porte espère bien sortir son nouvel album en mars prochain. Nommé "The Ride" se nouveau projet devrait permettre à la chanteuse d'explorer de nouveaux horizons, c'est du moins ce que laisse présager les récentes déclarations faites par l'artiste dans une interview parue dans le magazine i-D.



Les Years & Years s'ambiancent sur la B.O de "Bridget Jones Baby"
En 2015, nous figurions parmi les premiers à miser sur le groupe anglais Years and Years. De fait, bien avant le succès commercial de leur album "Communion" nous avions senti le potentiel hallucinant de ses 3 musiciens.
Aujourd'hui connu de tous grâce aux succès de leurs singles "King" ou encore "Shine" les trois comparses continuent leur petit bonhomme de chemin. Toujours emmené par Olly Alexander, le groupe signe a récemment signé, l'un des titres de la bande originale du 3e épisode de Bridget Jones. Intitulé "Météorite" ce titre qui porte bien son nom est une bombe disco-pop festive et addictive qui devrait en faire danser plus d'un.
Parfait pour attendre leur deuxième album qui devrait paraitre dans le courant de l'année 2017, "Météorite" est la piste idéale pour vous relaxer durant vos longues soirées d'automne, et c'est évidemment à consommer sans modération.



Goldilox : tient cette voix me dit quelque chose …


Installez-vous confortablement, appuyez sur « Play » et laissez-vous transporter par la voix pure de Goldilox. Cette voix vous dit quelque chose ? Si c’est le cas, je vous mets au défi de retrouver à qui elle appartient avant la fin de la piste. Près de cinq minutes viennent de s’écouler. Si vous n’avait pas retrouvé d’où vous venait cette impression de déjà entendu, personne ne vous blâmera, il m’a moi-même fallu une bonne 15 quinzaines d’écouter et l’aide d’Internet pour mettre un nom sur cette jolie voix.
Si je vous dis Kay, My Name Is Kay, ça vous parle ? Oui, non, plus ou moins ? Quoi qu’il en soi allons-en au fait. Derrière Goldilox, se cache Kristin Boutillier, une Canadienne connue pour son titre « My Name is Kay » sorti en 2011. Après la percée de son titre sur Internet, la chanteuse qui se fait alors appeler Kay signe avec Interscope (Fergie, Lady Gaga, No Doubt, …). En attendant de sortir un album qui ne verra jamais le jour, l’artiste collabore avec de nombreux artistes, prête sa voix à de nombreux projets et c’est probablement là, que vous l’avez entendu. Ainsi, de Pitch Perfect en passant par Diplo ou encore Far East Movement et Cobra Starship, le timbre de voix de la chanteuse a souvent résonné sans jamais vraiment réussir à s’imposer. Aujourd’hui âgée de 31 ans et libérée de son contrat infructueux avec Interscope, Kay est de retour avec un nouveau pseudo Goldilox et un nouveau projet l’EP « Skin ». Paru en septembre dernier, cet EP est à mille lieues de l’électro-pop qui a longtemps caractérisé l’artiste.

Promu par le délicat « Morning » que vous avez pu découvrir plus haut, « Skin » est décrit par l’artiste comme un hommage à sa meilleure amie décédée en 2014, mais aussi comme la première chose vraie et réelle qu’elle produit en tant qu’artiste depuis longtemps. Planant, touchant et sincère on en redemande. 

Commentaires

Nombre total de pages vues