mercredi 23 novembre 2016

#Music : Nouvelle Vague nous détend sur « I Could Be Happy »

Les albums de reprises tout le monde en a déjà entendu parler, tout le monde en a déjà écouté et tout le monde a déjà été déçu. Cependant, bien avant l’avalanche d’albums de ce genre, qui a déferlé sur les ondes francophones il y a quelques années, deux producteurs français avaient eu l’idée de se lancer dans un concept, celui de créer un groupe de reprise qui reprendrait des grands classiques de la new-wave. Intitulé « Nouvelle Vague » en référence à sa mission principale, le projet a donné naissance, entre 2004 et 2011, à pas moins de quatre opus, tous accueillis chaleureusement par la critique, mais également par les amateurs de musiques aux quatre coins du monde. Emmenée par une poignée d’artistes de talent (Camille, Élodie Frégé, Vanessa Paradis, Julien Doré, Olivia Ruiz…), Nouvelle Vague avait réussi le pari fou de reprendre et de réinterpréter avec élégances, Blondie, The Police ou encore The Clash pour ne citer qu’eux. Début novembre après six longues années d’absence, la génération Nouvelle Vague toujours emmenée par le tandem Marc Collin – Olivier Libaux qui était à l’origine du projet, est revenue dans les bacs avec un 5e opus intitulé « I Could Be Happy ».  The Melting POP l’a écouté pour vous, et on vous en parle  



Près de six ans jour pour jour, après « Couleurs sur Paris », Nouvelle Vague est de retour avec un nouveau chapitre. Au programme de celui çi, des reprises de grands classiques, mais aussi de la nouveauté avec des compositions originales principalement écrites et composées par Liset Alea et Élodie Frégé deux des principales têtes d’affiche de ce 5e album.  Si la première encore peu connue du grand public se révèle et nous enchante sur ce projet grâce à une douceur et un exotisme enivrant, la seconde poursuit son ascension artistique. Pour cause après l’excellent mais incompris « Amuse-Bouche » la flamboyante Élodie Frégé revient au meilleur de sa forme, toujours aussi séductrice, elle pose tantôt sa voix, tantôt ses mots sur des compositions élégantes. A leurs côtés, on retrouve également Mélanie Pain, qui après avoir publié son 3e album « Parachute » en octobre dernier retrouve l’équipe qui a participé à son ascension. 

Légères et exquises, les pistes de ce nouvel album emmènent l’auditeur sur de nouveaux terrains tout en conservant les inspirations punks qui sont à la base du concept. Ainsi, au détour des 10 pistes qui composent l’opus et parmi les 6 reprises qu’il contient, on retrouve avec plaisir des versions magistralement réorchestrées des tubes de The Cure et The Ramones mais également des épopées plus confidentielles avec Richard Hell & The Voidoids ou encore les Écossais de Cocteau Twins. Malgré cette petite prise de risque, « I Could Be Happy » tient la route et les compositions originales viennent souffler un vent de fraîcheur sur l’aventure Nouvelle Vague, et celle-ci semble avoir encore de beaux jours devant elle. Du coté de nos coups de cœur, on retiendra « I Wanna Be Sedated » qui séduit grâce à sa petite mélodie affriolante mêlée au charme de la fougueuse Camille, mais également « I Could Be Happy » qui se veut aussi frais que relaxant et « Algo Familiar » qui inscrit directement Liset Alea sur la liste des artistes à suivre de près, de très près, de très très près. Véritable révélation de cet album l’artiste cubaine offre une piste chaude teintée d’une instru sombre et nostalgique. On ne prend aucun risque en vous annonçant qu’on finira par vous reparler d’elle !  

Plus intimiste que ses prédécesseurs, « I Could Be Happy » n’en reste pas moins une véritable réussite. Oubliez donc les déceptions quasi systématiques liées aux albums de reprises et laissez-vous emporter par cette douce et harmonique vague, qui malgré plus d’une décennie d’existence continue de brandir fièrement son statut de nouveauté. Porté par une brochette d’artistes et de producteurs ambitieux et talentueux, l’album est actuellement défendu sur scène et ce jusqu'en 2017. Une nouvelle fois c’est tout autour du globe que la jolie troupe se produira, ne perdez pas une occasion de vous faire de bien ! 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire