Blogging #6: les stats

Et de 6! Qui l'aurait cru? En lançant la rubrique blogging en début d'année, je ne pensais pas tenir plus de deux numéros. Pourtant pour la sixième fois depuis le début de l'année, je suis avec vous en ce premier du mois pour vous parler au travers d'un article, d'un sujet à même de toucher le quotidien d'un blogueur. Aujourd'hui, j'ai décidé de m'intéresser aux statistiques. Un coup amis un coup ennemis, ces chiffres sont tantôt nos bêtes noires et font parfois notre joie. Faut-il vraiment s'y intéresser, que représentent-ils, on en parle sans taboo!



Depuis quelques mois, j'étais habitué sur The Melting POP a faire des records de vues. Sans me battre plus que ça pour la promotion de mes articles, j'arrivais à engranger des visites et j'étais le plus heureux des blogueurs. Pourtant, il y a environ deux mois, j'ai senti le vent tourner. Petit à petit, j'ai remarqué que la courbe de mes statistiques était en baisse et pour ce faire, j'ai décidé de changer la formule du blog en confectionnant un nouveau logo et une nouvelle interface. Malgré ça, une fois l'effet de surprise passé, la chute s'est poursuivie. Habitué à passer le cap des 10.000 cliques par mois, le blog a failli subir son premier revers de médaille en juin. Heureusement, mon article sur la série "Orange is The New Black" partagé par la page française officielle du show a sauvé la mise. Hélas, des coups comme ça, ça n'arrive pas tous les mois et lors du mois de juillet, le blog a difficilement passé le cap des 5000 vues. En à peine quelques mois, j'ai perdu plus de la moitié de mon trafic mensuel. Reparti comme il était arrivé, le succès de mon blog s'est estompé en deux temps trois mouvements. Évidemment, j'ai tenté de comprendre le pourquoi de ce revers. Non pas que je sois accro aux chiffres, mais j'aime bien analyser les choses. Après de multiples résonnements et en comparant mon blog à d'autres, j'ai compris que le concept de mon blog pouvait être ma force autant que ma faiblesse. En effet, en décidant d'ouvrir mon blog à plusieurs domaines (musique, looks, cultures, ...) j'étends le champ des possibles, mais je m'empêche aussi de me constituer une fanbase solide et fidèle. Pour prendre un exemple concret, les articles qui fonctionnent le mieux sur The Melting POP sont les articles musicaux. Cela s'explique par deux choses:


  1. il s'agit du type d'articles le plus fréquent sur le blog 
  2. lorsque l'on me parle de mon blog, on m'associe le plus souvent à un blog musical. 


Autre preuve de cette analyse, la plupart de mes gros partenariats et de mes demandes de sponsorings/collaborations émanent du milieu musical. Avoir un blog ciblé favorise donc la popularité. Plus facile à référencer, mais également à ranger dans une case. C'est un peu le même fonctionnement que pour les médias. Si un artiste fait du cinéma, de la musique et de la télévision, on ne sait plus vraiment ce qu'il fait et son succès est moindre. Cependant, si on prend du plaisir à varier les plaisirs pourquoi se fixer des limites? The Melting POP a toujours été un fourre-tout et ce n'est pas la fonte des audiences qui va changer la donne. Se ranger derrière le succès et se formater à celui-ci, c'est un peu une auto-trahison et sur le long terme, pas sûr que ça joue à votre avantage. Qui plus est, le plus important quand on blogue, ce n'est pas les résultats, mais bel et bien la sincérité. 

Évidemment, on fait tous un blog pour être lu, on ne va pas dire le contraire. Si quelqu'un faisait vraiment un blog pour lui, il se contenterait d'écrire dans un journal intime ou de mettre sa plateforme hors ligne. Or, jusqu'à preuve du contraire, les exemples sont rares. Créer un blog, c'est faire le pari de partager sa passion avec un plus grand nombre. Peut-être pas à grande échelle, tout le monde ne rêve pas de devenir LE blogueur de demain, mais chacun d'entre nous cherche au minimum a toucher au-delà de lui même (cercle d'amis, famille, passionnés communs). Le tout étant de conserver sa sincérité et sa singularité. L'exercice est complexe puisqu'il faut rester soi-même, faire ce que l'on aime, mais également travailler et analyser ses résultats, afin de cibler son audience et de la comprendre. Mon conseil en matière de statistiques et donc d'y jeter un œil, mais de continuer à faire ce qui vous plaît. À moins que votre blog ne soit une entreprise, vous pouvez vous permettre de rester vous même sans trop de répercussions. Les visites, c'est comme l'argent de poche ça va, ça vient. Il y aura des périodes plus fructueuses et d'autres plus creuses, mais le principal est d'avancer sans trop y penser pour ne pas ne se torturer. Beaucoup de variables entrent en jeux dans les chiffres de vos blogs: qui vous partage, la météo, un titre accrocheur... Bloguer n'est pas une science exacte et la vie est trop courte pour s'attarder trop longuement sur de simples chiffres. Si vous souhaitez faire gonfler votre audience, essayez d'être plus attentif à ce qui plaît à vos lecteurs, mais quoi qu'il en soit, ne vendez pas votre âme au diable. 

Commentaires

Nombre total de pages vues